Menu Close

Les gestes à éviter pour avoir une peau douce en automne.

L’automne est une saison de transition où la nature se pare de couleurs chaudes avant d’entrer dans le sommeil hivernal. C’est également une période où votre peau peut subir des changements et nécessite des soins particuliers. L’air se fait plus frais, et souvent plus sec, agressant ainsi le film hydrolipidique de la peau. C’est pourquoi, au-delà des produits à privilégier, il est essentiel de connaître les gestes à éviter pour maintenir une peau douce et saine.

Une erreur commune : négliger l’hydratation

Lorsque les températures baissent, il est facile de moins ressentir le besoin de boire de l’eau et hydrater peau. Cependant, l’hydratation est l’une des clés majeures pour conserver une peau douce et élastique.

En automne, l’air se rafraîchit et devient plus sec, ce qui peut contribuer à déshydrater la peau. Un apport suffisant en eau aide à maintenir le bon fonctionnement des cellules de la peau et favorise l’élimination des toxines. L’idéal est de continuer à boire régulièrement tout au long de la journée, même si vous ne ressentez pas forcément la soif.

Pour plus d’astuces et conseils pour prendre soin de votre peau, découvrez nos recommandations topchrono.

L’exfoliation excessive : un piège pour la peau

L’exfoliation est un excellent moyen de renouveler la peau et de la rendre plus douce. Cependant, une exfoliation trop fréquente ou trop agressive pendant l’automne peut endommager l’épiderme et perturber le film hydrolipidique.

Ignorer les besoins spécifiques de la peau en saison froide

Chaque saison apporte son lot de spécificités climatiques qui influent sur les besoins de la peau. En automne, ces besoins évoluent et demandent une attention particulière.

Oublier de chouchouter le corps autant que le visage

Le visage n’est pas le seul à souffrir des changements de saison. Le corps mérite tout autant d’attention, mais il est souvent négligé dans les routines de soin.

© 2022