Menu Close

Quel est l’impact de la mode ?

La mode n’est plus seulement synonyme de tendances et de podiums; aujourd’hui, elle représente une industrie mondiale puissante avec un impact considérable sur l’environnement. Chaque clic sur un lien du site d’une marque de mode, chaque nouveau vêtement acheté, participe à une chaîne de production qui consomme des ressources et génère des déchets. L’industrie de la mode s’avère être l’une des plus gourmandes en eau et émettrice de gaz à effet de serre, ce qui soulève des questions importantes sur son impact environnemental.

La production textile et ses répercussions environnementales

La production textile est un pilier central de l’industrie de la mode. Le processus de transformation des matières premières en vêtements implique des millions de tonnes de fibres, qu’elles soient naturelles comme le coton, ou synthétiques comme le polyester.

L’eau est au cœur de la production de textiles, notamment pour la culture du coton. Il faut comprendre que pour produire un simple t-shirt en coton, on estime qu’environ 2 700 litres d’eau sont nécessaires, ce qui équivaut à la consommation d’eau d’une personne pour deux ans et demi. En plus de cette consommation astronomique, le traitement des textiles libère également une quantité importante de produits chimiques dans les cours d’eau, affectant la biodiversité aquatique et la santé des populations locales..

Le phénomène de la fast fashion a exacerbé les problèmes environnementaux associés à la mode. Avec des collections qui se renouvellent sans cesse pour répondre à une demande de nouveauté quasi instantanée, l’industrie produit des milliards de tonnes de vêtements jetables chaque année.

Pour en savoir plus sur la mode responsable et les initiatives visant à réduire l’impact de l’industrie sur l’environnement, visitez lien du site.

Le travail derrière nos garde-robes

Derrière chaque vêtement que nous portons, il y a une chaîne de travail souvent invisible. L’industrie de la mode est l’une des plus grandes employeuses au monde, mais elle est également l’une des plus critiquées pour ses conditions de travail.

Dans de nombreux pays, l’industrie textile se repose sur une main-d’œuvre bon marché, parfois dans des conditions qui frôlent l’exploitation. Les travailleurs de la mode sont souvent soumis à des horaires exténuants, à un environnement de travail dangereux, et à des salaires qui ne leur permettent pas de vivre dignement.

Les marques de mode ont un rôle crucial à jouer. Elles déterminent les conditions de production et peuvent décider de favoriser des pratiques plus équitables.

© 2022