Menu Close

Comment se fait la déduction fiscale du 3ème pilier?

En Suisse, la prévoyance repose sur un modèle à trois niveaux, souvent décrit comme un système à trois piliers. Ce modèle vise à garantir la sécurité financière des individus à différentes étapes de leur vie, en particulier lors de la retraite. 

Comprendre le système de prévoyance en suisse

Le premier pilier est l’assurance de base vieillesse et survivants (AVS), qui assure un revenu minimal. Le second pilier, la prévoyance professionnelle, est destiné à maintenir le niveau de vie habituel après la retraite grâce à des plans de pension offerts par l’employeur. Le troisième pilier, quant à lui, représente la prévoyance privée et se divise en deux volets : le 3ème pilier A (lié) et le 3ème pilier B (libre).

Le 3ème pilier permet de réaliser des économies supplémentaires pour la retraite avec un avantage non négligeable : la possibilité de réduire le montant de son revenu imposable à travers des déductions fiscales attrayantes. Ces économies se font soit via des comptes d’épargne, soit par des contrats d’assurance-vie. La déduction fiscale accordée offre ainsi une incitation considérable à épargner de manière proactive pour la retraite.

Pour en savoir plus sur les déductions fiscales liées au 3ème pilier pour l’année 2022, veuillez consulter ce lien : https://www.s-finance.fr/3eme-pilier-quelles-deductions-fiscales-pour-2022/.

Les avantages fiscaux du 3ème pilier

Pour l’année 2022, les contribuables suisses ou frontaliers qui cotisent au 3ème pilier A peuvent bénéficier de déductions fiscales significatives. Celles-ci dépendent de leur affiliation à la prévoyance professionnelle (2ème pilier). 

Pour ceux non-affiliés au 2ème pilier, souvent des indépendants ou des personnes sans activité lucrative soumise à cotisations AVS, la déduction peut atteindre 20 % de leur revenu d’activité, mais sans excéder 40 % du montant-limite supérieur, équivalent à CHF 34.416 pour 2022. Cela représente une opportunité d’alourdir leur prévoyance tout en bénéficiant d’un coup de pouce fiscal.

Détails sur le 3ème pilier b

Le 3ème pilier B, ou prévoyance libre, fonctionne différemment du 3ème pilier A. Bien qu’il soit plus flexible, il est moins encadré fiscalement. Certains cantons accordent toutefois des déductions fiscales pour les cotisations versées dans le cadre de ce pilier. Par exemple, à Genève, les cotisations à un contrat d’assurance-vie peuvent être déduites dans certaines limites. Pour les célibataires, la déduction maximale est de CHF 2.196, tandis que pour les couples ou partenaires enregistrés, elle s’élève à CHF 3.294, offrant ainsi une réduction notable de l’impôt à payer.

 

© 2022